Rencontres adhérents

Lieu :

MAISON DES ASSOCIATIONS, Espace Niel, 3 place Guy Hersant 31400 TOULOUSE (nouveau rond point au niveau du 75 rue du Férétra) [anciennement 81, rue Saint-Roch 31400 TOULOUSE]

Périodicité :

une fois par mois, le samedi matin
Voir le calendrier

Objectif :

Ces rencontres adhérents, par un échange de points de vue, d’histoires individuelles… permettent aux participants un véritable partage d’expériences, d’interrogations, afin de ne plus rester seuls face aux problèmes liés à la malentendance. Ils sont réservés aux adhérents, pour y participer, nous contacter.

Contact : contact@amds-midi-pyrenees.asso.fr

Accès :
Métro B, station Empalot, prendre la rue Férétra

Accès AMDSMaison des associations1 copie

Paroles : un témoignage

L’AMDS propose, une fois par mois, un « groupe de paroles » à ses adhérents.
La participation est libre. Prévenu d’avance par mail (ou courrier), chacun des adhérents est invité à préciser sa présence.

J’y suis fidèle, dans la mesure du possible, car j’y trouve, comme sans doute tous les participants, de nombreux avantages :

  • source de renseignements concernant des problèmes de tous ordres ;
  • lieu de rencontre et d’échanges ;
  • bienfaits psychologiques.

Chacun peut exposer ses difficultés d’ordre pratique, sachant trouver là des oreilles attentives.

D’origines et de formations diverses, chacun des adhérents peut apporter sa réponse , qui un renseignement, un conseil, qui une expérience éclairante. Gérard, notre président, sait aussi nous orienter vers la bonne porte où frapper. Il y est d’ailleurs très souvent question de notre préoccupation majeure (prothèses auditives, téléphone… tout ce qui a trait à l’écoute… et leur coût !). L’insertion sociale et (ou) professionnelle du mal-entendant aussi pose problème.
C’est donc un lieu de rencontre et d’échanges précieux.

Mais ce sont peut-être les apports psychologiques qui sont les plus encourageants.

Lieu d’où toute crainte du regard d’autrui sur votre déficience est bannie, où on laisse de côté tout amour-propre pour expliciter ses difficultés existentielles. On se sent écouté et compris : chacun se retrouve dans ce que l’autre expose. Alors que la plupart du temps, lors de rencontres amicales, familiales, vous ne pouvez plus intervenir dans la conversation, faute de suivre ce qui se dit, là, on vous donne la parole. Chacun à son tour est invité à s’exprimer. Pas de « chevauchement » dans le discours. Une discipline s’instaure de soi, du fait de la présence du micro qui circule (boucle magnétique), Michèle veille d’ailleurs à ce que tous comprennent ce qui se dit et demande instamment à se signaler lorsque ce n’est pas le cas.

Michèle, en valorisant vos paroles, sait vous redonner confiance en vous ; vous redevenez une personne à part entière, vous n’êtes pas « exclu », vous ne vous sentez plus celui ou celle qui n’a rien à dire, dont les propos n’intéressent personne, vous êtes « reconnue ».

L’ambiance est chaleureuse, l’accueil assuré pour les nouveaux venus comme pour les anciens.

M.-M.

Avril 2011