Conseils pour parler à un malentendant

18 mars 2013

la poste

« Placez-vous face à la personne malentendante », suit un croquis humoristique que je vais illustrer par une anecdote personnelle :
J’avais affaire à la poste. Je présente ma requête à la postière. Celle-ci, assise devant son ordinateur derrière son guichet parle, tête baissée, tout en cliquant sur l’ordinateur.
« C’est à moi que vous parlez? »
« À qui d’autre voulez-vous que je parle? » je lui explique alors calmement, posément que, étant malentendante, je pratique la lecture labiale, et pour ce faire, il me faut la voir de face.
Cependant elle continue à marmonner ses renseignements et comme je ne comprends toujours pas, j’ai droit à des haussements d’épaule, des sourires entendus, des hochements de tête.
Je traduis : « la vieille-là, elle est débile. »
La moutarde me monte au nez. Je ramasse mes papiers et grossièrement je lui lance: « Vous vous foutez de ma gueule, je terminerai l’affaire une autre fois. » La scène est publique. La postière se ressaisit, me fait signe de baisser le ton et enfin me donne clairement et en partie par écrit la marche à suivre pour réaliser l’opération.
Puis elle me salue avec un sourire par un « au revoir, Madame, bonne soirée » La grossièreté serait-elle payante, hélas ?

M.-M. G.